Politique sociale

Politique de la ville

Périmètre du quartier Politique de la Ville « Rajol-Cérou-Gourgatieu-Bouloc-Verrerie » - Communauté de communes Carmausin-Ségala

La Communauté de Communes Carmausin-Ségala est inscrite dans la Politique de la Ville depuis de nombreuses années.

La Politique de la Ville est une politique publique qui a pour objectif de revaloriser les zones urbaines en difficultés et de réduire les inégalités entre les territoires. Sur Carmaux, un Quartier Politique de la Ville (QPV) a été déterminé.
Il s’agit du quartier « Rajol-Cérou-Gourgatieu-Bouloc-Verrerie ».

Le contrat de ville

La Politique de la Ville est mise en œuvre par la 3CS qui passe un contrat avec l’Etat et d’autres partenaires (Région, Département, bailleurs sociaux,…) : c’est le Contrat de Ville. Ce contrat engage ses signataires à renforcer leurs moyens sur le quartier prioritaire pour lequel est défini un projet de développement.

Le Contrat de Ville Carmausin-Ségala a été signé en juillet 2015 pour la période 2015-2020.
Le Contrat de Ville Carmausin-Ségala 2015-2020

L'APPEL A PROJETS 2017

Chaque année, la communauté de communes lance un appel à projets dans le cadre du Contrat de Ville. Ce document a pour objectif d’expliquer les modalités de dépôt d’une demande de subvention et d’indiquer les axes d’intervention à prioriser pour l’année à venir. Les actions s’inscrivant dans ces axes sont éligibles à des cofinancements.

Le quartier Politique de la Ville
Le Conseil Citoyen du quartier prioritaire de Carmaux

le conseil citoyen

La Communauté de Communes Carmausin‐Ségala a mis en place un Conseil Citoyen pour le quartier prioritaire de Carmaux (Rajol, Cérou, Gourgatieu, Bouloc, Verrerie) afin d’associer les habitants et acteurs locaux à l’élaboration et au suivi de la Politique de la Ville.

Le Conseil Citoyen permet aux habitants d’échanger et d’envisager ensemble l’évolution du quartier. Il participe aussi aux décisions et à la mise en œuvre du Contrat de Ville et des projets du quartier dans trois domaines :

  • Habitat, Cadre de Vie et Renouvellement Urbain
  • Développement Economique et Emploi
  • Cohésion Sociale

Une première mobilisation des citoyens a eu lieu en mai 2015, suivie, en juin, du tirage au sort des membres du Conseil Citoyen. Composé de 18 membres (dont 13 habitants et 5 associations ou acteurs locaux), le Conseil Citoyen, aujourd’hui organisé en association, participe depuis à des réunions et groupes de travail.