Culture

Les projets « Culture »

CONTACT :
Développement culturel et médiation - 3CS
Julie MIELVAQUE
05 63 80 20 51
j.mielvaque@3c-s.fr

Mémoires et territoire

En 2014, la 3CS  a entamé un projet de collectage sur les mémoires du territoire. Ce 1er travail a consisté à récolter les témoignages des migrants polonais installés dans la cité des Homps de Cagnac-les-Mines depuis les années 1920.

En 2016, nous poursuivons ce travail en partenariat avec les archives départementales du Tarn. Nous avons récolté les mémoires des migrants espagnols ayant vécu La Retirada. Ces témoignages ont été recueillis par le service culture de la 3CS accompagné de Claudia Cavion, jeune volontaire européenne qui est à nos côtés jusqu’au mois de juillet 2016.

Ce projet de collectage va se poursuivre les années à venir. Le but est avant tout de se rappeler pour mieux transmettre et mieux vivre ensemble, en cela, mettre en avant l’altérité.

Ces collectages donnent lieu à la curiosité, ils peuvent être consultés (se renseigner auprès du service culture de la 3CS) et donnent lieu à des partenariats comme avec le lycée lors de son festival BD 2016 qui aura lieu le 12 mai, dont la thématique est « Mémoires de migrants » ou encore la ville de Saint-Benoit-de-Carmaux du 17 au 19 novembre 2016.

Sauf conduit
Message caché

« Dis-moi qui tu es ? Nous te dirons qui nous sommes »

Moi qui viens d’ailleurs…

Cette exposition, créée en 2016, présente le parcours des exilés espagnols venus se réfugier en France en 1939  alors que l’armée franquiste attaque la Catalogne. De ce périple, ils ont précieusement conservé leurs souvenirs d’enfants : papiers familiaux, jouets, papiers de circulation en France, etc.

En toute humilité et pudeur, ils nous ont raconté leur histoire, de leur départ d’Espagne sous les bombardements, la traversée des Pyrénées, l’arrivée dans les camps français pour poursuivre ce douloureux exil dans la violence de la seconde Guerre Mondiale.

En parallèle, d’autres photos en lien avec les collectes, les témoignages des enfants de migrants polonais arrivés dans les années 1920 dans la cité des Homps de Cagnac-les-Mines. Ces témoins aussi nous ont raconté l’histoire de leurs parents quittant la Pologne pour des raisons économiques. A travers leurs souvenirs d’enfants ils nous livrent leur vie dans la cité, entre cloisonnement et ouverture qui a mis du temps à éclore.

La Communauté de Communes Carmausin-Ségala a entamé un vaste projet de collecte des mémoires du territoire. Ce territoire puise sa richesse tant dans sa diversité paysagère qu’humaine. Sa force émerge par sa construction et son histoire ponctuées toutes deux par des flux migratoires, aussi bien internes qu’externes.

« Dis-moi qui tu es ? Nous te dirons qui nous sommes » cherche à faire découvrir cette richesse interculturelle. Nous venons tous de quelque part, nous avons tous une histoire, nous avons une identité – des identités. Tout cela fait ce que nous sommes et participe à la construction, l’histoire d’un territoire.

« Dis-moi qui tu es ? Nous te dirons qui nous sommes » n’a pas de prétention sociologique ou historique. En toute humilité cette exposition nous invite à l’altérité.

Nous tenons à remercier chaleureusement toutes les personnes qui ont acceptées de livrer leur histoire, celles qui nous ont accompagnées lors de ces collectes et celles qui nous accueillent aujourd’hui.

Les archives départementales du Tarn http://archives.tarn.fr/

Jeune Public

L’Éducation et la Culture sont deux piliers essentiels au développement de l’enfant.

La Communauté de Communes Carmausin-Ségala s’engage pleinement pour favoriser l’accès à la culture pour tous les enfants du territoire. Elle soutient de nombreux projets ou dispositif :

  • L'opération Ecole et Cinéma
  • Les itinéraires culturels Théâtre et Danse
  • L’opération tickets cinéma « Ciné en fête, ciné en famille ». En 2016, la 3CS a offert une place de cinéma aux enfants de CP, CE1 et CE2 scolarisés dans les écoles du Carmausin-Ségala. 950 élèves en ont bénéficié avec en plus des entrées à tarif réduit pour les accompagnants.
  • L'offre pédagogique du Musée/Centre d'art du Verre

Le Service Volontaire Européen en Carmausin-Ségala

En 2016, la Communauté de Communes Carmausin-Ségala ainsi que l’AJC (Animation Jeunesse du Carmausin) ont accueilli deux jeunes volontaires européens. Rendez-vous est donné en 2017 à deux nouveaux volontaires.

Ce projet à l’initiative de la commission Petite Enfance/Enfance/ Jeunesse et du vice-président, monsieur Balaran, favorise aussi les échanges entre les professionnels, les collectivités, les réseaux d’écoles et les associations qui oeuvrent dans le domaine de l’enfance et de la jeunesse.

Accueillir deux jeunes européens sur le territoire ouvre aussi au Carmausin-Ségala de nouveaux horizons. Claudia et Jaume n’auraient peut-être pas entendu parler de la Communauté de communes sans ce projet.

De la même manière, les habitants et les structures du territoire qui ont collaboré au projet intitulé « Ce qui nous rassemble » ont pu découvrir quelques spécialités vénitiennes et majorquines !

ERASMUS + Jeunesse : un programme d’échange européen

Ce programme vise à promouvoir les échanges et la mobilité en Europe. Il existe plusieurs dispositifs qui s’adressent aux sco­laires ou universitaires, aux enseignants, aux animateurs, etc.
Le Service Volontaire Européen (SVE) s’adresse spécifique­ment aux jeunes qui souhaitent s’impliquer dans un projet d’in­térêt général.

Qui est concerné ?

  • Les jeunes de 17 ans à 30 ans
  • Sans condition de diplôme ou de niveau de langue
  • La motivation est un critère de sélection essentiel !

Le projet :

  • Mission d’intérêt général au sein d’un organisme à but non lu­cratif (collectivité locale ou association par exemple...) agréé
  • Durée de 2 mois à 12 mois
  • Situé dans les pays participants au programme ERASMUS +

Les jeunes volontaires, en échange de leur implication dans un projet, sont indemnisés et bénéficient d’un logement, d’une assurance et de cours de langue dans le pays qui les accueille.

En 2016, le Tarn a accueilli huit jeunes en SVE : deux à Carmaux, deux à Castres, deux à Graulhet et deux à Albi.

 

La Fondation du Patrimoine en Carmausin-Ségala

Créée par la loi du 2 juillet 1996 et reconnue d’utilité publique par un décret du 18 avril 1997, la Fondation du Patrimoine est un organisme national privé qui vise à promouvoir de manière  prioritaire la connaissance, la conservation et la mise en valeur du patrimoine bâti de proximité.

Vous souhaitez mener un projet autour de votre patrimoine bâti, patrimoine mobilier au sens large ou patrimoine naturel ? La Fondation du Patrimoine et la 3CS sont là pour vous aider. La 3CS a adhéré à la Fondation du Patrimoine pour le compte de ses communes.

Au fil du Tarn

La Scène Nationale d'Albi propose des spectacles au plus près du public, dans les villes et villages du département. Salles de spectacle, salles des fêtes et même places de village sont investies, le temps d’une soirée, par comédiens et musiciens. Au fil du Tarn, les représentations s'égrènent sur le territoire.

Plus de renseignements