Intercommunalité

Le territoire Carmausin-Ségala, terre de diversité et de contrastes

Le logo

«Une spirale pour suggérer le dynamisme d’un territoire en pleine évolution, des couleurs fraîches et vivantes, une signature qui présente la collectivité avec élégance et sobriété. »

  • 33 communes / 30 000 habitants
  • Le logo «Une spirale pour suggérer le dynamisme d’un territoire en pleine évolution, des couleurs fraîches et vivantes, une signature qui présente la collectivité avec élégance et sobriété. »
  • Nom de baptême : “La Communauté de communes Carmausin-Ségala” (3CS)
  • Née officiellement le 1er janvier 2014 de la fusion de la 3C (Communauté de communes du Carmausin) et de la CCSC (Communauté de communes du Ségala Carmausin), la nouvelle entité intercommunale regroupe 33 communes et couvre un territoire sensiblement plus large que le bassin de vie carmausin.

 

Logos de la 3CS

Les communes membres

Le site internet des communes dont le nom est en gras est accessible en cliquant dessus.

ALMAYRAC - BLAYE-LES-MINES - CAGNAC-LES-MINESCARMAUX – COMBEFA – CRESPIN – JOUQUEVIEL - LABASTIDE-GABAUSSE  - LAPARROUQUIAL - LE GARRIC - LE SEGUR – MAILHOC – MILHAVET - MIRANDOL-BOURGNOUNACMONESTIES - MONTAURIOL – MONTIRAT - MOULARES - PAMPELONNEROSIERES - SAINT-BENOIT-DE-CARMAUX - SAINT-CHRISTOPHE - SAINT-JEAN-DE-MARCEL - SAINTE-CROIX - SAINTE-GEMME – SALLES – TAÏX – TANUS – TREBAN – TREVIEN – VALDERIES - VILLENEUVE-SUR-VERE - VIRAC

Coordonnées des communes membres de la 3CS

Grande diversité des paysages, sites remarquables, richesse patrimoniale : traversé à l’est par l’axe Toulouse-Rodez, le territoire du Carmausin-Ségala bénéficie de nombreux atouts pour séduire le visiteur.

Le territoire de la Communauté de communes Carmausin-Ségala est situé au nord du département du Tarn, à environ 80 km de Toulouse, 60 km de Rodez et 15km d’Albi dans sa partie médiane. Il est traversé par un axe routier majeur, la RN 88 (Toulouse-Albi-Rodez-Séverac) en 2x2 voies jusqu’à Tanus avec franchissement du Viaur par un remarquable viaduc (1998). Parmi les voies secondaires qui organisent le maillage intérieur, mentionnons la D 600 Albi-Cordes, la transversale 91 Valdériès-Carmaux-Monestiés-Salles-Cordes, la D905 Carmaux-Mirandol-Rieupeyroux, sans oublier l’ex-RN 88 (avenue d’Albi) depuis le Garric jusqu’à la Croix de Mille via Carmaux. La voie ferrée Toulouse-Carmaux-Rodez dessert également la gare de Tanus puis enjambe le Viaur grâce à un ouvrage d’art exceptionnel : le viaduc métallique de Tanus construit par Paul Bodin (1902).

Environnement, paysages et patrimoine : une remarquable diversité !

L’intercommunalité rassemble aujourd’hui 33 communes. Afin de mieux connaitre ce vaste territoire, plusieurs d'entre elles sont présentées dans chaque numéro d’Interco’MAG. Retrouvez ici les portraits des communes déjà réalisés.

Les deux viaducs du Viaur
Pigeonnier Labastide-Gabausse
Le pont de Candèze XII-XIIIe siècles à Monestiés